Newsletter Août 2016 - Philippe WOZNIAK Accompagnement

Newsletter Août 2016

 

Lettre d’information, Août 2016
Vidéo : LA cause du stress
Bonjour,
Pour commencer cette newsletter, voici ma deuxième vidéo qui parle encore une fois du stress, mais cette fois-ci, plus particulièrement de LA cause du stress.
Vous avez aimé cette vidéo ? Vous pensez qu’elle peut inspirer vos amis? Alors mettez un “j’aime” et partagez-la.
Vous pouvez égaleent laisser vos remarques ou vos questions dans les commentaires sous la vidéo.
Si vous avez raté ma première vidéo, vous pouvez la retrouver ici : La métaphore du verre d’eau
Citation du mois
« Attends que le calme soit revenu et tu sauras ce qu’il faut faire. »
Lorsque certains événements viennent bouleverser notre vie et que nous sommes amenés à prendre des décisions par rapport à ces événements, il arrive souvent que nous ne sachions pas quoi faire, que nous nous sentions perdus et même que nous prenions des décisions que nous regrettons par la suite tant elles nous semblent stupide ou inadaptées après coup.
Cela est vrai pour les émotions négatives, mais également pour les émotions positives. Qui n’a jamais vu un amoureux transi prendre des décisions parfois complètement aberrantes ? On dit bien que l’amour rend aveugle…
Voici ce qui se passe en nous à ce moment-là.
Lorsque nous sommes sous le coup d’une émotion ou d’un stress, notre cerveau met en place différents processus qui vont lui permettre de gérer l’émotion ou le stress.
L’un de ces processus concerne le cerveau limbique (considéré comme le siège des émotions). Celui-ci interrompt l’activité du néocortex (considéré comme le siège du raisonnement) pour se focaliser sur la priorité de la gestion de l’émotion.
A partir de ce moment-là, tout raisonnement ou toute analyse logique et globale d’une situation sont physiologiquement impossibles.
Les informations dont dispose le cerveau limbique à ce moment-là sont limitées. C’est un peu comme s’il ne voyait qu’une seule pièce d’un puzzle au lieu de voir l’image complète. Nos décisions reposent alors principalement sur les programmes inconscients et les automatismes que nous avons appris tout au long de notre vie.
C’est pour cette raison que dans certaines professions stressantes ou à risque, le personnel répète sans cesse les mêmes exercices, les mêmes simulations, les êmes situations afin que les bonnes décisions soient enregistrées comme des automatismes dans notre inconscient et qu’elles puissent être utilisées spontanément même en état de stress.
Mais à la différence de ces professionnels, nous ne sommes pas entrainés à réagir aux différents événements imprévus de la vie. Que faire alors pour prendre de “bonnes” décision lorsque ces événements surviennent ?
Il n’y a qu’une seule chose à faire : Il faut tout d’abord sortir de cet état émotionnel.
Pour y arriver, certaines personnes s’isolent un moment, vont faire une marche dans la nature, méditent, vont faire du sport, vont au cinéma, etc…
Chacune de ces solutions permet de sortir temporairement de l’état de stress, ce qui nous laisse le temps de réfléchir à la bonne décision à prendre.
Personnellement, j’utilise souvent le FasterEFT. Grâce à cette technique, il est non seulement possible de se libérer de manière simple et rapide du stress ou des émotions désagréables, mais en plus ces changements sont pérennes dans le temps car ils sont inscrits dans notre inconscient, comme si on réécrivait nos programmes internes.
Si vous aussi, il vous arrive de vous sentir perdu face à une situation stressante et que vous avez peur de prendre une mauvaise décision, prenez du recul, faites en sorte de voir l’image complète et non pas une seule pièce du puzzle.
Attendez que le calme soit revenu et vous saurez ce qu’il faut faire.
 
Et si vous avez du mal à y arriver seul, je suis là pour vous y aider.
Suivez moi sur les réseaux sociaux…
Philippe Wozniak Accompagnement, 9 Avenue d’Italie – 68110 Illzach 07.82.20.37.36 | contact@philippewozniak.com | www.philippewozniak.com